Comment réparer et empêcher un tuyau de condensat de chaudière gelé ?

Comment réparer et empêcher un tuyau de condensat de chaudière gelé ?

L’hiver approche, les soirées s’assombrissent et les températures commencent à baisser. C’est aussi la période de l’année où les gens peuvent commencer à avoir des problèmes de chauffage en raison d’un tuyau de condensat gelé. Voici comment éviter ce problème et que faire avant d’appeler un plombier chauffagiste expérimenté. 

Qu’est-ce qu’un tuyau de condensat de chaudière?

Le tuyau de condensat est l’un des composants les plus vulnérables en ce qui concerne les conditions météorologiques. Depuis 2005, les normes britanniques d’économie d’énergie signifient que toutes les nouvelles chaudières, à la fois au gaz et au fioul doivent utiliser la technologie de condensation. 

Cela permet à la chaudière de capturer l’excès de chaleur qui existe dans les gaz de combustion et de la recycler dans la chaudière, au lieu de simplement laisser la précieuse énergie se perdre. Au cours du processus, le gaz dans la cheminée de votre chaudière sera réduit d’environ 130 à 50. Cela produit jusqu’à 2 litres de condensation, qui doit être évacuée, généralement avec vos eaux usées ménagères.

Dans de nombreux cas, les condensats quitteront la chaudière à travers un mur extérieur pour rejoindre le réseau d’évacuation extérieur. De ce fait, il existe un risque de rencontrer un tuyau de condensat gelé si le temps est particulièrement froid.

Comment protéger votre tuyau de condensat contre le gel ?

Comme pour tout le reste, mieux vaut prévenir que guérir lorsqu’il s’agit de prendre soin de votre chaudière et de votre système de chauffage central. Cela ne prend qu’un instant de votre temps pour réduire le risque d’un tuyau de condensat gelé avec une solution simple et peu coûteuse. Donc, il faut isolé les tuyau de la chaudière à condensation.

Tout ce que vous avez à faire est de localiser le tuyau de condensat et de l’isoler avec un revêtement étanche de haute qualité. C’est facile à faire et ne coûtera presque rien.

Si vous rencontrez régulièrement un tuyau de condensat gelé en hiver et que l’isolation n’a pas résolu le problème. Il peut être utile de parler à un plombier chauffagiste d’autres options telles que le déplacement du tuyau ou le changement d’angle.

Ou se trouve le tuyau de condensat de ma chaudière ?

Vous ne savez pas comment trouver le tuyau de condensat de votre chaudière ? Ne vous inquiétez pas, car il est le seul tuyau en plastique connecté à votre chaudière. Le tuyau mesure généralement un peu plus de 2 cm de diamètre.

Il est connecté au système de drainage ou environ un pouce s’il est connecté à l’extérieur, comme c’est le cas dans la plupart des propriétés plus anciennes. Le tuyau de plus grand diamètre aide à réduire le risque de gel.

Vous trouverez généralement un tuyau de condensat de chaudière externe près du bas de la chaudière, généralement à peu près à la même hauteur qu’un rebord de fenêtre au rez-de-chaussée. Il descendra soit verticalement, soit à un angle raide. Cela permet de s’assurer que les eaux usées de votre évier et d’autres appareils ne peuvent pas remonter dans le tuyau et causer des problèmes.

Comment puis-je savoir si mon tuyau de condensat est gelé ?

Le premier signe d’un tuyau de condensation de chaudière gelé est la gargouillement inhabituel. Autre signe, lorsque vous vous réveillez de manière inattendue dans une maison glaciale ! En effet, en France, les températures les plus basses sont généralement observées la nuit.

Les chaudières modernes sont équipées de nombreux capteurs pour vous protéger du froid. Cela s’arrêtera probablement si le tuyau de condensat est bloqué. Si vous avez un panneau de commande numérique, vous pouvez également voir un code d’erreur affiché, mais cela variera selon les différentes marques et modèles de chaudière.

Si votre chaudière a cessé de fonctionner pendant une vague de froid particulièrement, les étapes suivantes vous aideront à diagnostiquer et résoudre le problème vous-même avant d’appeler une entreprise de dépannage et entretien de chaudière à Montreuil et de risquer une dépense inutile.

Comment réparer vous-même un tuyau de condensat gelé ?

1. Localisez le tuyau de condensat de votre chaudière

2. Vérifiez si vous voyez de la glace bloquer la sortie du tuyau.
Si tel est le cas, utilisez de l’eau chaude pour faire fondre le blocage et regardez si l’eau commence à s’échapper une fois que l’extrémité du tuyau est dégagée. Si vous voyez un écoulement d’eau, le problème devrait être résolu et vous pourrez réinitialiser votre chaudière. Consultez le manuel si vous ne savez pas comment procéder.

3. Tapez sur le tuyau pour déterminer s’il a gelé à l’intérieur.
Si le tuyau ne sonne pas creux, il sera probablement gelé à l’intérieur. Cela est plus susceptible de se produire aux sections plates ou aux joints où le tuyau change d’angle, car cela réduit le flux de condensat. Versez de l’eau chaude sur les sections gelées jusqu’à ce que du condensat commence à s’écouler du tuyau, puis réinitialisez la chaudière comme à l’étape précédente.

4. Utilisez une bouillotte
C’est une astuce pratique pour chauffer le tuyau plus longtemps si l’eau chaude ne semble pas fonctionner.

Conseils de sécurité importants

N’utilisez jamais d’eau bouillante.
Ceci est dangereux pour vous et peut également endommager le tuyau. Utilisez de l’eau chaude mais non bouillante dans un récipient facile à transporter et à verser.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.